Mission orthodoxe en mayenne

Ressources liturgiques



Bienvenue dans la section liturgique. Le but de cette section est de mettre à disposition d'autres paroisses du contenu liturgique musical, afin d'apporter une éventuelle aide lors des offices. La beauté est à l'évidence missionnaire, et tout ce qui peut aider à enrichir les offices d'autres paroisses nous apparaît comme une aide obligatoire.

Le but, dans le sillage du Père Syméon du Monastère de Cantauque, est d'établir une exécution du chant byzantin en français qui soit la plus "naturelle" possible. Les partitions qui sont proposées ici sont réalisées en interne dans la paroisse Saint Martin. Elles reprennent des chants adaptés et composés par le Père Syméon, d'autres proviennent du travail du groupe Stoudion qui réalise également depuis des années cette adaptation du byzantin en français. D'autres chants sont des adaptations provenant du byzantin roumain ou grec pour les textes français.

Avec le temps et l'aide de Dieu, nous avons l'ambition de mettre à disposition les offices de grandes vêpres, de matines et de divine liturgie selon Saint Jean Chrysostome dans les huit tons, ainsi que les offices correspondant aux grandes fêtes de l'année liturgique. Les indications liturgiques sont en gris. Ainsi le clergé peut aussi bien utiliser ces documents que le chœur, même si le premier destinataire est le chœur de la paroisse.

Les partitions ont été saisies via le système LilyPond et les textes ont été repris de documents disponibles. Les divers documents ont été fusionnés en un seul document par célébration au moyen d'un programme java personnalisé prévu à cet effet. Le document est établi pour un chœur ayant une connaissance minimale du byzantin, son système de tons, et les offices de vêpres et surtout de matines demandent des capacités d'improvisation "classique" sur les tons byzantin. Grâce à Dieu, le Père Syméon nous les a enseigné (et continue de le faire car c'est une tâche sans fin), et il suffira de suivre ses enseignements pour faire de même si vous n'avez pas cette connaissance. Néanmoins, beaucoup de partitions sont présentées comme écrites et disponibles, ce qui réduit considérablement le besoin d'improvisation byzantine.

Le but étant d'aider au maximum, les programmes java de fusion sont disponibles pour un public d'informaticiens ayant la connaissance de la programmation via le langage java. Les sources LilyPond et bureautique sont également disponibles si besoin. Il suffira de demander au Diacre Laurent Kloeble (lkloeble@gmail.com) qui réalise toutes les saisies.

Avec le temps et l'aide de Dieu, il existe plusieurs projets de cycle de partitions complètes : les tons russes classiques, le grégorien en plein chant et également des partitions basées sur les formules d'Hildegarde von Bingen, pour un public plutôt féminin. N'hésitez pas à revenir pour voir les nouvelles partitions disponibles, réalisées au court du temps.

Une précision importante : tout est gratuit. Tout est fait pour l'Eglise. Vous pouvez néanmoins effectuer un don, qui sert au fonctionnement de la paroisse. Notre souhait est que ces partitions se diffusent le plus largement possible. Il y a évidemment des coquilles, des erreurs, des fautes de frappe. N'hésitez pas à nous les remonter pour rendre les documents les plus parfaits possibles.

Précisions sur les recueils byzantins :

Vêpres : il s'agit de l'office des vêpres du dimanche, célébré le samedi soir. Pour la célébration des vêpres d'un autre jour, il conviendra d'adapter le cathisme issu du psautier, le prokimenon, ainsi que toutes les indications provenant des ménées et du paraclitique.

Matines : il s'agit des matines du dimanche, célébrées le dimanche matin. La structure des matines de semaine est plus légère, et devra être adpatée via votre horologion.

Une dernière précision : certaines partitions gardent un texte original (grec en l'occurence) lorsque l'adaptation du chant en français n'est pas encore satisfaisante (le travail n'est pas achevé) et que le texte est largement connu par les fidèles. Il s'agit ici du Trisagion en Ton 1 par exemple pour lequel le texte français perturbe encore la mélodie.

Le Ton 4 Légétos (di - ga - bou) est normalement basé sur un mi, mais notre tessiture nous l'a fait transposer une tierce en dessous. Notre tonique est donc un Do dièse. De même le Ton 5 est normalement basé sur un la, mais nous le transposons à une quarte inférieure. Les puristes ou les gens dotés d'une voix plus haute que nous peuvent bien évidemment obtenir les sources des partitions pour les retransposer (il faut juste saisir une transposition et non pas tout ressaisir, rassurez-vous). Ceci est faisable dans l'absolu dans n'importe quel ton. En fonction de nos capacités vocales du jour, nous chantons aussi le ton2 un peu en dessous, mais gardons les partitions en Sol. Dernière remarque pour les tropaires et les indications paroissiales de saints protecteurs et de hiérarchie épiscopale : le texte est saisi relativement à notre situation canonique (dépendance vis à vis des évêques Joseph et Marc) et protection de Saint Martin de Tours, ainsi que Saints Joachim et Anne. Ces particularités doivent bien évidemment être adaptés à vos juridictions et saints protecteurs. Les documents à éditer peuvent aussi être demandés par email.

Pour enregistrer les partitions en local sur votre ordinateur, faites un clic droit sur le lien, et choisissez ("enregistrer le lien sous...")

Partitions Byzantines en Ton 1



Partitions Byzantines en Ton 2